La Sophrologie

Qu’est-ce que la Sophrologie ?

Aujourd’hui, nous entendons beaucoup parlé de la Sophrologie. Il est facile de trouver des articles la décrivant et citant tous ses bienfaits sur nombre de problématiques. Nous pouvons même accéder aux résultats de recherches scientifiques sur son intérêt dans l’accompagnement global de certaines pathologies.

Je vais plutôt vous expliquer comment moi je la définis et quelle place elle a pris dans ma vie.

Il y a quelques années, alors que je parlais, avec une amie, d’une connaissance commune qui se formait alors à la sophrologie, je lui ai dit : “S’il y a un truc que je ne ferais pas dans ma vie, c’est bien ça !“.

Nous ne savons pas ce qui nous attend comme surprises dans la vie !

Un jour, j’ai eu le bonheur d’être enceinte. Et tout a changé. Mon monde a changé. Mes représentations, mes sensations, mes croyances, mes désirs, mes attentes… une seule question pendant des mois : “Comment accompagner au mieux notre naissance commune ?“, car je devais veiller à la venue de cet enfant en ce monde autant qu’aux conditions dans lesquelles j’allais naître “mère“. C’est au cours de cette grossesse que j’ai consulté une sophrologue. Avec laquelle je n’ai pas particulièrement eu de feeling par ailleurs. Je n’aimais pas trop l’endroit, étriqué et sombre. Je manquais d’espace, nous étions deux après tout ! Toutefois, c’est grâce à elle que j’ai découvert l’immensité intérieure de l’être. Il n’y a pas de limites. Pas de frontières à ce que nous pouvons être et vivre. Je suis ressortie tellement bien. Ressourcée. Pleine d’énergie. Un bain de positif ! Je rayonnais littéralement.

Moi qui était éducatrice spécialisée, qui travaillait depuis presque toujours avec tout ce qui peut être difficile pour nous humains dans ce monde, j’ai découvert un joyau. Celui de pouvoir accompagner autrement chaque personne que j’allais rencontrer au cours de ma vie. Alors, j’ai plongé ! Et me voilà devenue Sophrologue.

Cela ne vous dit certes pas ce qu’est la Sophrologie ! 🙂 Et c’est sans doutes bien ainsi.

La Sophrologie, elle se vit. Elle s’expérimente. Elle se découvre en soi. Elle offre un chemin, une possibilité nouvelle là où l’on ne voyait rien ou pas grand-chose. Elle nous ouvre à nous-même. Elle nous ouvre à notre regard intérieur. Elle nous permet de grandir si l’on en fait le choix. De fleurir et de nous épanouir si tel est notre souhait. Elle est une voie pour Soi. Et aussi une voix pour se dire.

Chacun la décrira comme il  la perçoit, la vit, la ressent, l’intellectualise.

Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’elle est une approche psychocorporelle qui permet de se connecter à ses ressources, à ses forces d’auto-guérison et qu’elle favorise la plus belle des rencontre : celle avec soi-même et notre champ des possibles.

Corinne D.